Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 00:47 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 05:17 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidéos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact







Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 28

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 28

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 28

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 28

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 28

Entretien avec François-Xavier Delmas du Palais des thés

3 mars 2011

La consommation de thé en France augmente de jour en jour. Une enquête sur les raisons du déclin du café face au thé, nous conduit, au cÅ“ur de la capitale, àune fabuleuse boutique qui offre quelques-uns des meilleurs thés qu’on peut trouver en Europe.

(JPG)

La plupart d’entre nous vont au supermarché s’approvisionner en thé, sous forme de boite ou pire encore, en sachets. Mais ici dans l’ambiance magique et splendide du Palais des thés, on trouve plus que ce qu’on est venu chercher : le véritable plaisir de thés uniques.

Après avoir localisé les bureaux du Palais des Thés, je demande un rendez-vous pour interviewer François Xavier Delmas - le théologue. Cet expert, globe-trotter passionné, arpente les plantations de thés depuis presque 25 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. Je me retrouve devant cet Indiana Jones du thé et découvre un homme fin, sensible, vif qui me présente sa passion rare et surprenante.

(JPG)

Avant de démarrer l’entretien, il installe devant moi un plateau de trois thé à déguster. Trois thés qu’il prépare lui-même avec soin, trois thé verts de la même plantation recueillis en trois saisons différentes. Il y a devant moi une tasse de printemps, une tasse d’été et une tasse d’automne et je commence à oublier l’hiver gris d’un Paris gelé que je laisse derrière moi pour un voyage intéressant dans l’univers du thé... Des photographies du vert brillant des plantations ornent les murs et son livre sur le thé que je feuillette se trouve dans le hall d’entrée.Les gens s’activent comme des abeilles dans les bureaux derrière nous et j’ai l’impression de me retrouver dans les locaux d’une start-up de Silicon Valley plutôt que dans une maison de thé.

Quand il parle de sa passion, François Xavier Delmas sourit presque tout le temps, même avec ses yeux. Heureusement on ne me demande pas mon avis sur les thés que je déguste, juste celui que je préfère... Hmm, je crois que c’est l’Automne... Et puis encore peut-être bien que c’est le printemps.

Comment expliquer cette augmentation de consommation du thé en France, lui demandé-je. Il commence par faire une comparaison entre le thé et le vin. Il faut apprécier sa couleur, son arôme, son goût, ses notes. Comme en France on est déjà bien habitué à apprécier les subtiles nuances des produits fins, surtout le vin, il n’est pas très difficile d’en faire autant avec le thé. Selon lui, il vaut mieux boire le thé sans sucre ni lait, sans aucun autre ajout, et remplacer sa tasse de café par le thé est un choix judicieux car le thé, sur le plan bien-être, apporte davantage de bienfaits. Quand il commence à travailler dans le domaine du thé, il ne ressent pas de passion immédiate pour lui. Il découvre petit à petit le thé et il est lui-même surpris de sa passion présente qui lui fait passer plus de six mois par an à trouver les meilleurs thés du monde.

(JPG)

On commence à aborder le sujet du thé. François Xavier Delmas m’explique que l’Inde a la chance d’être associée au légendaire thé « Darjeeling ». La connexion entre un thé de qualité et l’Inde est toute naturelle. Ce qui n’est pas le cas d’un pays comme le Sri Lanka par exemple.

Eh oui, je découvre qu’il y a une place spéciale pour l’Inde dans son cœur de chercheur de thé. Il m’impressionne par un Hindi parlé avec très peu d’accent, ce que j’ai rarement rencontré chez les Français. Je crois que je vais avoir très peu de « critique » à faire à propos de mon nouvel ami... Et puis qui a dit qu’il faut être critique et toujours trouver ce qui ne va pas chez les autres pour être un bon journaliste ? J’ai toujours apprécié le thé comme une boisson incontournable et je pense apprécier à sa juste valeur l’expérience de cette personne qui s’offre à partager sa passion. Et j’ai beaucoup à apprendre à propos du thé...

Quel est selon vous le thé indien par lequel il faut commencer si l’on n’est pas un connaisseur ? Le masala Chai, me répond-il sans hésiter. Bien entendu j’évite de lui rappeler qu’il vient juste de me dire qu’il ne faut ajouter au thé ni lait ni sucre... D’après François Xavier Delmas, le Chai est la boisson suprême de l’Inde. On peut y rajouter une variété d’épice pour donner le goût qu’on veut. J’ai grandi avec le chai et je reprends confiance avec ma connaissance du thé en face de ce Goliath. On ne peut pas y ajouter n’importe quelle épice bien sûr. Je me souviens une fois être allée chez une amie qui rentrait d’un voyage en Inde. On lui avait dit qu’on doit mélanger plein d’épices pour faire un vrai chai et elle nous en a servi avec du curcuma et des piments rouges ! Elle a été la seule à siroter son thé, tandis que nous cherchions dans quelle plante de son appartement, on pouvait bien verser notre tasse sans qu’elle s’en aperçoive !

François Xavier Delmas me dit ensuite que son thé préféré est le Darjeeling. Ah enfin, le connaisseur je me dis. Le Darjeeling de son Palais des Thés est un must selon lui. Il m’explique que chaque lot de thé est différent et qu’on ne retrouve jamais le même goût d’une année ou d’une récolte à l’autre. Le thé varie selon le climat, la température, l’altitude, la pluviosité etc. Dans les Himalayas, les plantations sont en forme de terrasses et la plantation de thé varie d’une terrasse à l’autre. Selon la pente et l’altitude, la même plante peut donner un thé au goût différent.

Donc dans sa boutique, vous ne risquez pas de retrouver exactement le même thé que l’année dernière ou du dernier lot. C’est de l’originalité à l’état pur n’est-ce pas ? Cela peut être triste si on a pris goût à un thé particulier. Aussi un conseil, si vous aimez votre thé, faites comme moi, retournez vite au Palais des thés et faites vos provisions. Je ne l’ai pas regretté !

François Xavier Delmas prépare le thé pour moi avec sa bouilloire et un minuteur. Je lui pose des questions sur la manière de déguster le thé. C’est simple, me dit-il, il faut seulement respecter le temps d’infusion et la température de l’eau.

Tout en partageant ses précieux conseils, il continue à me raconter son expérience en Inde où il se rend souvent pour de longs séjours. Il demeure souvent chez les familles de producteurs de thé et s’attache particulièrement à la vie locale. Après avoir visité son blog, www.chercheurdethe.com, je sais qu’il est très sensible aux conditions de vie des travailleurs des plantations à Darjeeling et ses environs et dont la plupart sont originaires du Népal.

Il me raconte comment il a même été hébergé par des familles de travailleurs sur une plantation où l’on ne le connaissait pas. Reçu chez eux comme un simple touriste de passage, il a pu participer à leur vie pendant quelques jours et constater leurs conditions de vie. Le Palais des Thés fait des efforts énormes pour améliorer la situation de ces travailleurs qui ne gagnent pas beaucoup, le thé étant le monopole de sociétés basées à Kolkatta qui ne prennent guère en compte la situation des familles pauvres travaillant sur les plantations.

Il exige une situation toujours plus décente pour les travailleurs des plantations où il se procure son thé car il considère que le Palais des Thé est une organisation responsable. Je sens qu’il est concerné par plus que ses profits et sa passion. Je me demande ce qu’un étranger comme lui peut apporter en termes de volume d’affaires aux Indiens et s’il peut vraiment changer la situation de ces pauvres paysans népalais. Mais je le félicite d’essayer et au moins y croire.

Je finis mes trois tasses de thé et je commence à me sentir réchauffée et à l’aise. IL me parle des techniques de greffage et de croisement des plantes à thé. Ses préférés sont Darjeeling, Puttabon, Singbulli, North Tukuar. Du chinois pour vous ? Pour moi aussi, mais j’ai noté les noms et la prochaine fois que j’irai au Palais des thés, j’aurais les noms suprêmes !!! Dans la progression de la connaissance du thé, il suggère le chai pour les débutants, ensuite un thé vert, puis un Darjeeling. On peut après continuer l’exploration car le Palais des Thés offre aux amoureux plus de 400 variétés que notre ami nous ramène de ces périples dans le monde. Les emballages sont très jolis, toute une gamme de thés, des tasses, et davantage encore. Alors qu’est ce que presque toutes mes amies ont reçu en cadeau à Noël ? Vous l’avez deviné, une farandole festive de paquets aux couleurs, aux parfums et aux goûts uniques ! Si vous avez un après-midi de libre, allez au Palais des Thés. Plongez dans un Orient mystérieux et lointain où l’on trouve quelque chose pour toutes les bourses et même une école de thé pour s’initier aux plaisirs du thé.

Je remercie François Xavier Delmas qui m’accompagne à la porte, heureuse d’avoir fait la connaissance d’un être humain au mélange si rare. Sa passion si bien reflétée dans sa recherche et son blog ravive nos tasses d’épices et de parfums venus de jardins d’Orient et apporte un peu de chaleur sous les cieux gris d’un hiver qui semble parfois durer une éternité...

-  En savoir plus : www.palaisdesthes.com


Mots-clés :


Ekta B.




Dans la même rubrique :

[13-09-2016] Les Indes, combattantes de la première guerre mondiale
[16-06-2016] Retour sur le festival Bolly Bazaar 2 : une pluie de spectacles Bollywood à Paris
[26-04-2016] Retour sur le salon de l’Inde par l’association Inde Maha France à Bagneux (92)
[01-04-2016] Retour sur le Masterclass ESSEC "Make in India" en présence de l’Ambassadeur de l’Inde en France
[25-01-2016] Rencontre d’un groupe de danse indienne avec la troupe de Bharati 2 aux arènes de Metz
[21-12-2015] Solidarité avec le Tamilnadu et Pondichéry suite aux intempéries
Faites un don !

[15-12-2015] Retour sur la conférence de Nicolas Hulot et de Vandana Shiva sur la désobéissance créatrice
[14-12-2015] Google rend hommage à B.K.S Iyengar
[16-11-2015] Paris Studio 500 avec Kakoli Sengupta
[15-06-2015] Le Vaidya Adwaït Tripathi donne des conseils de longévité lors de son passage à Paris
[04-06-2015] Retour sur le festival Bolly Bazaar
[30-04-2015] Festival de Vaisaki à la Mairie de Paris du 20ème
[17-11-2014] Chaine de Satyamev Jayate en VOSTFR sur Youtube
[12-11-2014] "Happy New Year" à Nancy... comme un air d’Inde en Lorraine
[06-10-2014] Ateliers "Doing Business in India" par l’ESSEC Executive Education
[27-09-2014] Un petit pas vers Mars, un grand pas pour l’Inde
[11-07-2014] Siraab, un joyau d’Orient au coeur du 18e arrondissement de Paris
[07-07-2014] Journée indienne au Solar Decathlon Europe 2014 à Versailles (78)
[08-05-2014] L’Inde s’invite à la Foire de Paris, voyage au cœur de l’événement
[05-03-2014] Le registrar Gandi propose -50% sur l’extension .IN
[23-02-2014] Holi Run Tour 2014
[31-07-2012] Une panne géante d’électricité paralyse le Nord de l’Inde
[28-07-2012] La chaine tamoule Star Vijay en clair sur la Freebox
[21-07-2012] Pranab Mukherjee, nouveau président de la République indienne
[27-06-2011] Un incroyable trésor retrouvé sous un temple
[22-06-2011] Aish est enceinte !
[25-04-2011] Mort du gouru spirituel indien Sathya Sai Baba
[16-04-2011] L’actrice Nandita Das, Officier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur
[03-03-2011] Le Gujarat, un Etat indien en plein expansion !
[03-03-2011] Entretien avec François-Xavier Delmas du Palais des thés
[03-03-2011] Bénarès...
[03-03-2011] Du Punjab àSt-Tropez - Sur les traces d’un amour légendaire...
[03-03-2011] Le chant du sabre et du sang de Fathima Bhutto
[24-01-2011] Décès de Pandit Bhimsen Gururaj Joshi
[19-09-2010] Neuf vies
[19-09-2010] DARGAH
[19-09-2010] La cité des empereurs
[15-09-2010] Interview : Sam Pitroda
[15-09-2010] Urgence au Pakistan
[15-09-2010] Rencontre avec Nupur Tron
[15-09-2010] La roupie indienne se dote d’un nouveau symbole
[22-05-2010] L’Inde lance une grande campagne de recensement biométrique
[22-05-2010] L’Inde àCannes 2010
[22-05-2010] Kathleen Scarboro, une américaine àParis qui peint l’Inde
[22-05-2010] AR Rahman, le Mozart de Madras, une légende vivante de la musique indienne
[22-05-2010] Le tigre du Bengale menacé...
[19-05-2010] My name is Khan...plus qu’un film, une leçon de courage...
[19-05-2010] Une allée d’une ville française au nom du Mahatma Gandhi ?
[21-03-2010] La loi sur le quota des femmes votée au Parlement indien
[21-03-2010] Michèle Obama a porté un Prabal Gurung
[21-03-2010] La saison de l’Indian Premier League (IPL) de cricket a démarré
[21-03-2010] Congrès international de l’Indian Today àDelhi
[21-03-2010] Les Adivasi àl’honneur au musée du Quai Branly
[21-03-2010] Rencontre avec Umang Hutheesing - le dernier des Maharajas
[17-03-2010] Les femmes au volant des autorickshaws àChennai
[16-03-2010] My Name is Khan au cinéma le 26 mai

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 28

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complétant le formulaire de contact avec vos coordonnées.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change

Warning: file(): http:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/euroToInrRate.php on line 6

Warning: file(http://www.ecb.europa.eu/stats/eurofxref/eurofxref-daily.xml): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/euroToInrRate.php on line 6

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/clients/91993e8b1f90c7c3e47f5af34f250a43/web/euroToInrRate.php on line 9


Inscription à la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer