Le style vestimentaire en Inde

Le mode vestimentaire diffère d’une ville à une autre et d’un pays à un autre. Concernant l’Inde, ce pays asiatique s’est particularisé de par son style d’habillement traditionnel unique. Entre le Sari, le Shalwar Kameez, le Lengha pour les femmes et le Kurta Churidar, le Sherwani, le Dhoti pour les hommes, voici un tour d’horizon sur le style vestimentaire indien !

Le Sari

Le Sari est un habit traditionnel porté depuis des milliers d’années par les femmes indiennes. Il fait partie des rares vêtements qui ont su conserver leur valeur malgré leur ancienneté. Généralement porté par les femmes mariées, le Sari est souvent fabriqué avec des tissus en soie, en coton et dans d’autres matières. Il est un large tissu mesurant tout au moins 1,20 mètre de large sur environ 10 mètres de long. Cependant, les méthodes de port de ce vêtement varient en fonction des :

  • religions,
  • régions,
  • professions,
  • statuts.

Le Sari représente un vêtement de 3 pièces qui se distinguent de par ses motifs, ses couleurs et sa manière de le porter. Il est en réalité composé d’une brassière, d’un jupon et d’une large bande de tissu. La brassière ou corsage serré est appelée en langue indienne Choli. Ce haut moulant, une fois qu’il est porté, laisse une partie du ventre nu. Le choli est parfois sans manche ou avec manche et s’adapte juste à la taille de la femme. Le jupon et la brassière sont portés en dessous du Sari qui est mis en dernière position.

Le Shalwar Kameez et le Lengha

Le style vestimentaire en Inde diffère des régions. Par conséquent, dans les régions du Kashmir et du Pundjab, les femmes s’habillent avec le Shalwar Kameez. Cette tenue est également portée dans les autres régions indiennes à cause de son aspect confortable. En réalité, le Shalwar est un pantalon large qui s’attache à la taille et resserre les chevilles. Les femmes complètent le Shalwar avec une tunique appelée Kameez. Les femmes portent encore en Inde le Churidar qui est une autre forme de Shalwar. La seule différence est qu’il se montre beaucoup plus serré.

Par ailleurs, dans les zones comme Rajasthan et Gujerat, les femmes s’habillent avec le Lengha. Il s’agit d’un vêtement traditionnel plus ou moins différent du Sari. Il est composé d’une longue jupe allant jusqu’à la cheville, d’un Choli et d’un Dupatta.

Le Kurta Churidar et le Sherwani

Le Kurta Churidar et le Sherwani sont des vêtements dédiés exclusivement aux hommes indiens. Dans le nord de l’Inde, les hommes portent le Kurta qui est une longue chemise sans col arrivant jusqu’aux genoux. Il se porte soit sur un pyjama, sur un pantalon simple ou sur un autre pantalon indien appelé Churidar. Ces tenues traditionnelles sont généralement en cotons fins et en diverses couleurs. Concernant le Churidar, il est attaché au niveau de la taille avec un Nala.

En outre, le Sherwani se porte durant les grandes festivités en Inde. Il représente une longue veste qui s’arrête aussi au niveau des genoux. Son aspect élégant se remarque le plus quand il est porté par un jeune homme indien grand de taille. Il peut être mis au-dessus d’un Kurta pour plus d’élégance. Le Sherwani est complété avec un pantalon Churidar ou Pajama ou encore le Dhoti.

Le Dhoti

Il est un tissu large enroulé autour de la taille et des jambes. Cette tenue traditionnelle n’est plus trop à la mode aujourd’hui. Elle est parfois portée par les anciens et les prêtres désirant sauvegarder les coutumes vestimentaires. De même, leur port se fait le plus remarquer dans les zones reculées et dans les régions du Karela. Il existe également le Lungi qui est une autre forme simplifiée du Dhoti.

Voici alors les différents vêtements qui caractérisent l’Inde. Cela n’empêche qu’en Inde les habits modernes sont également valorisés. Ainsi, les Indiens portent souvent des tenues européennes combinées avec des accessoires traditionnels propres à leur culture unique.