Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 00:38 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 05:08 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidťos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact






Son Excellence Monsieur Ranjan Mathai - Ambassadeur de l’Inde en France

18 août 2007

Quelques mois apr√ɬ®s sa prise de fonction et quelques jours avant la c√ɬ©l√ɬ©bration du 60√ɬ®me anniversaire de l’ind√ɬ©pendance de l’Inde, son Excellence M. Mathai a pris le temps de recevoir Shriya pour une interview exclusive.

English version



(JPG)
Son Excellence M. Rajan Mathai

IEL : Pranam ! Pouvez-vous s’il vous plait vous pr√©senter √ nos internautes ?

S.E. M.Mathai : Bonjour Shriya ! En quelques mots, je travaille pour les services diplomatiques depuis 33 ans. J’ai √©t√© notamment Ambassadeur en Isra√« l et au Qatar et dans les Ambassades indiennes dans d’autres pays. J’ai √©t√© nomm√© Ambassadeur en France en Janvier et ai rencontr√© M. Chirac en F√©vrier.

IEL : Vous √™tes donc arriv√© en France il y a quelques mois. Quelles sont vos premi√®res impressions ?

S.E. M. Mathai :Je pense que la France est un pays fascinant et c’est un honneur pour moi de travailler ici. Je suis arriv√© √ un moment o√Ļ tout le monde √©tait focalis√© sur les √©lections pr√©sidentielles. Maintenant il y a un nouveau gouvernement avec lequel je vais travailler. La France est un pays politiquement important. C’est l’un des plus importants partenaires commercial. Il y a de fortes relations dans les domaines de la culture, les sciences et technologie et l’√©ducation. Dans tous ces domaines, la France et l’Inde sont de vrais partenaires.

IEL : Avez-vous d√©j√ d√©fini les projets bilat√©raux que sur lesquels vous allez vous concentrer ?

S.E. M. Mathai : Il y a 3 projets majeurs :

-  Le plus important sera de d√©velopper les relations politiques et de maintenir une relation √©troite entre nos leaders.
-  Il y a aussi le plan pour doubler les √©changes commerciaux entre nos pays d’ici 2009. C’est un plan ambitieux mais que je vais soutenir et m’assurer de son succ√®s.
-  Concernant la culture, nous voudrions augmenter le nombre de touristes allant en Inde et faciliter l’√©mission des visas. A cet effet, nous pr√©voyons de sous-traiter √ une soci√©t√© externe la collecte des demandes de visas. Ainsi, les gens pourront le faire depuis diff√©rentes villes avec des horaires plus souples. Ensuite, l’Ambassade proc√©dera √ l’√©mission des visas. J’esp√®re que cela sera plus facile pour les touristes qui veulent partir en Inde.

IEL : Pensez-vous que la culture indienne soit suffisamment mise en valeur en France ?

S.E. M. Mathai : Je suis all√© dans beaucoup de pays et je peux vous dire qu’en France, le respect pour la culture indienne est tr√®s fort. En 5-6 mois, j’ai pu noter 5 grands √©v√®nements :

-  Au Grand Palais, l’exposition de sculptures datant de l’empire Gupta a √©t√© un grand succ√®s avec un grand nombre de visiteurs et elle a m√™me √©t√© prolong√©e pour faire face √ la demande des visiteurs.
-  En Mars, l’Inde √©tait √ l’honneur au Salon du Livre et le Premier Ministre est venu pour inaugurer le pavillon d√©di√© √ l’Inde. Cela a permis aux √©crivains indiens de rencontrer le public fran√ßais.
-  A Cannes, le Cin√©ma du Monde a projet√© des films indiens qui ne sont pas tr√®s connus mais de grande qualit√©
-  En Avril, il y a eu au Jardin d’Acclimatation de Paris un festival populaire indien tr√®s int√©ressant.
-  En Juin, un village r√Ęjasth√Ęni a √©t√© cr√©√© √ l’hippodrome de Chantilly, dans le cadre du ¬« Prix de Diane / Herm√®s ¬ » avec des cavaliers qui ont particip√© √ cet √©v√®nement qui a eu un grand succ√®s.

Donc, que nous parlions de culture d’¬« √©lite ¬ » ou populaire, je trouve qu’on fait beaucoup de choses en France.

IEL : Des associations travaillent dans le but de promouvoir la culture indienne en France. Outre Inde en ligne, Radio Nimbooda et les Shah Rukh Fans (fan-club fran√ßais de Shah Rukh Khan) ont plusieurs projets culturels pour lesquels un soutien officiel serait n√©cessaire. Est-ce que l’Ambassade et son service culturel a la possibilit√© de le faire ? S.E. M. Mathai : Je ne connais pas ce fan-club mais j’ai entendu que lorsque Shah Rukh Khan est venu √ Paris l’ann√©e derni√®re, il y a eu beaucoup de personnes pour le voir. Je trouve que c’est tr√®s encourageant et je suis s√ »re que notre d√©partement culturel serait ravi d’aider ces associations si elles en ont besoin.

IEL : J’ai d’ailleurs 2 questions du fan-club :

1. Apparemment, Shah Rukh Khan va √™tre d√©cor√© de la L√©gion d’Honneur √ l’Ambassade de France en Inde. Pourquoi pas en France √ l’Ambassade de l’Inde ?

S.E. M. Mathai : Tout simplement car l’Ambassade de l’Inde est un territoire indien ; Cette d√©coration est une d√©coration fran√ßaise et la c√©r√©monie doit √™tre en territoire fran√ßais. Cela peut √™tre en Inde √ l’Ambassade de France ou en France aussi mais cela est une question √ poser √ votre gouvernement !

2. Le Mus√©e Gr√©vin va inaugurer la statue de Shah Rukh Khan l’ann√©e prochaine. Est-ce que l’Ambassade va soutenir et participer √ cet √©v√®nement ?

S.E. M.Mathai : Bien s√ »r, le Mus√©e Gr√©vin est un mus√©e c√©l√®bre et tr√®s visit√©. S’il y a une statue d’une c√©l√©brit√© indienne, nous serions ravis d’√™tre associ√© √ l’√©v√®nement et d’aider si nous le pouvons. J’ai rencontr√© Mr Khan √ Londres lorsqu’il est venu promouvoir un de ses films au Centre Nehru - notre centre culturel √ Londres. En plus d’√™tre acteur exceptionnel, il est vraiment brillant. Je l’ai trouv√© tr√®s simple et amical. Ca a √©t√© un grand moment.

IEL : Il y a beaucoup de personnes ayant des origines indiennes dans les DOM TOM. Ils sont fiers de leur identit√© et cherchent √ promouvoir leur h√©ritage culturel. Pr√©voyez-vous un voyage pour les rencontrer ?

S.E. M. Mathai : J’esp√®re avoir l’opportunit√© d’y aller. J’ai d√©j√ rencontr√© des personnes d’origine indienne √ Cayenne. J’y √©tais pour le lancement d’un satellite indien et j’ai eu un grand int√©r√™t √ discuter avec eux de leur histoire.

IEL : Ces personnes ne peuvent pas demander la carte PIO car leurs anc√™tres sont arriv√©s il y a environ 150 ans. Donc souvent, ils sont indiens de 5ieme ou 6iems g√©n√©rations. De plus, il est presque impossible de trouver des documents officiels prouvant leur origine. Est-ce que le gouvernement a conscience de ce probl√®me et les conditions d’obtention de la carte vont-elles √™tre assouplies ?

S.E. M. Mathai : Quand je rencontrerai des cas de demandes avec ce type de probl√®me, je verrai dans quelle mesure je peux les aider et les recommander au gouvernement indien. Mais, le fait est que les r√®gles sont d√©finies par la loi et la Constitution indienne. Celle-ci d√©finit une personne d’origine indienne comme √©tant une personne dont les parents ou grands-parents sont n√©s en Inde. Peut-√™tre, ne pouvait-elle pas aller au-del√ de √ßa. N√©anmoins, je transmettrai la probl√©matique de ces gens aux autorit√©s indiennes.

IEL : Il semble qu’il y ait plus de ressources qualifi√©es dans le Sud de l’Inde que dans le Nord, peut-√™tre √ cause de l’√©migration √ l’√©tranger. Maintenant, il est plus facile de trouver ce type de salari√©s dans le Sud mais cela pourrait devenir comme le Nord et l’Inde perdra ses ressources qualifi√©es. Qu’est-il fait pour √©viter cela ?

S.E. M. Mathai : Premi√®re chose, le d√©veloppement de ressources qualifi√©es a √©t√© plut√’t observ√© dans le Sud : Chennai, Bangalore, Hyderabad, Pune et le Kerala. Mais gr√Ęce au d√©veloppement de grandes √©coles et universit√©s dans tout le pays, il n’y a pas vraiment de grande diff√©rence entre les r√©gions.

Deuxi√®me chose, l’Inde a toujours permis et encourag√© les gens √ partir √©tudier ou travailler √ l’√©tranger. Notre th√©orie est qu’il ne s’agit pas d’un brain-drain (fuite des cerveaux) mais d’un brain-bank car √©tant donn√© l’importance des relations avec la famille et la culture, les gens reviennent d’eux-m√™mes ou contribuent de diff√©rentes fa√ßons au d√©veloppement du pays.

Troisi√®me chose, nous avons l’opportunit√© d’√™tre un fournisseur de ressources car nous avons une population jeune qui peut √™tre tr√®s dynamique si elle en a l’opportunit√© et si on lui donne la formation ad√©quate pour √™tre comp√©titive. Et c’est sur cela que nous travaillons en Inde. En ce qui concerne les salaires, une √©tude r√©alis√©e dans le secteur de l’IT ( information technology) a montr√© que l’Inde a atteint un niveau o√Ļ les salaires ne sont pas si diff√©rents si on compare le pouvoir d’achat en Inde et dans les pays occidentalis√©s. Beaucoup de salari√©s qualifi√©s pensent maintenant qu’il est plus facile et int√©ressant de rester en Inde.

IEL : Apr√®s l’√©lection de Mme Pratibha Patil comme Pr√©sidente de l’Inde, Sonia Gandhi a dit : ¬« C’est un moment sp√©cial pour nous les femmes, et non les hommes, que pour la premi√®re fois en 60 ans d’ind√©pendance, une femme a √©t√© √©lue Pr√©sidente de l’Inde ¬ »

Pensez-vous que le fait d’avoir plus de femmes dans le milieu politique changera les mentalit√©s et am√©liorera la condition des femmes indiennes ?

S.E. M.Mathai : Je pense qu’il est tr√®s important d’avoir plus de femmes dans l’ar√®ne politique en Inde et c’est une grande fiert√© pour nous d’avoir pour la premi√®re fois une Pr√©sidente. Nous sommes aussi tr√®s heureux de constater, qu’au niveau politique local, dans ce que nous appelons les Panchayat (conseils de village) et nous avons dans tout le pays des millions de Panchayat, un tiers est g√©r√© par une femme. C’est un d√©veloppement tr√®s encourageant et la participation des femmes en politique va tout d’abord am√©liorer la politique et bien s√ »r am√©liorer la condition des femmes.

IEL : Merci beaucoup pour ces r√©ponses et pour votre disponibilit√© !

S.E. M.Mathai : Merci √ vous !

Propos recueillis par Shriya le 09 Ao√ »t 2007 √ l’Ambassade de l’Inde.


Mots-clťs :


Shriya




Dans la mÍme rubrique :

[18-06-2015] Rencontre avec Faeq Biria ou le Yoga sans frontières
[02-03-2015] Nirmala Gustave, praticienne en sophrologie pour l’éveil du féminin
[08-02-2015] Cedrik Verdure, de l’humour à la sauce indienne
[04-11-2014] Cap Windia ou la réouverture de la mythique route des Indes
[19-05-2014] Interview de Satya Oblette, le mannequin franco-indien aux 1000 et une facettes
[29-04-2014] Interview d’Asha Bhosle, l’une des plus belles voix de l’Inde
[17-04-2014] Rencontre avec Christophe Jaffrelot : décryptage des élections générales en Inde
[02-10-2008] Swamini UMANANDA
[07-07-2008] Douglas Gressieux
[20-05-2008] Kakoli Sengupta
[23-03-2008] Sarva Atma Mithra
[01-03-2008] Poonam Chawla
[09-12-2007] Jean-Joseph Boillot - sp√©cialiste de l’√©conomie indienne
[30-09-2007] Mrs Priti Sanyal - Cultural Attach√©e of the Maison de l’Inde
[30-09-2007] Madame Priti Sanyal - Attach√©e Culturelle de la Maison de l’Inde
[18-08-2007] His Excellency Mr Ranjan Mathai - Ambassador of India in France
[18-08-2007] Son Excellence Monsieur Ranjan Mathai - Ambassadeur de l’Inde en France
[04-06-2007] Laure Moutoussamy
[07-05-2007] Maria Kiran : L’Etoile du Bharata Natyam en France
[06-05-2006] Marlis Ladurée
[10-07-2005] Ashutosh Gowariker

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complťtant le formulaire de contact avec vos coordonnťes.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change
1€=75.2920 INR


Inscription ŗ la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer