Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 07:19 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 11:49 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidéos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact






Interview d’Asha Bhosle, l’une des plus belles voix de l’Inde

29 avril 2014

(JPG)

A quelques jours de son tout premier et unique concert à Paris, le 8 mai 2014, Asha Bhosle livre à Inde en ligne quelques confidences sur son parcours, ses projets mais aussi sa vision de la France !


En 1997, Asha Bhosle ou « Asha Ji » devient la première chanteuse indienne à être nominée pour un Grammy Award. Il y a trois ans, le livre Guinness des records la sacrée chanteuse la plus enregistrée de toute l’histoire de la musique. Elle comptabilise plus de 14 000 chansons en 20 langues différentes. Née en 1933, dans l’Etat du Maharashtra en Inde, Asha Ji est connue pour être la voix des chansons de Bollywood. Inde en ligne a eu l’opportunité d’interviewer l’une des plus belles voix de l’Inde.

IEL : Asha Ji, au mois de Mai, vous allez donner des concerts en Europe à Amsterdam, La Haye et Paris. Quelle image avez-vous de la France ?

AB : J’ai visité la France plusieurs fois, en particulier Paris que je considère être comme l’une des plus belles villes du monde. Je ne vais pas vous l’apprendre, le monde entier l’a déjà reconnu avant moi. Cependant, ce sera mon tout premier concert à Paris. Je suis heureuse de pouvoir être accompagnée de l’orchestre néerlandais Metropole Orchestra. En mai dernier, j’ai pu me produire avec eux à La Haye et le public a beaucoup apprécié. J’espère que les parisiens aimeront notre prestation eux-aussi. Il y a quelques années, j’ai donné un concert au Festival de Lille (ndlr : en 2006 dans le cadre du festival Bombaysers de Lille3000) et je dois vous avouer que ce fut l’un de mes meilleurs shows. Le public était franco-français, il n’y avait pas un seul indien dans la salle ; j’étais un peu sceptique et inquiète car je ne savais pas si le public allait arriver à apprécier ma musique en hindi. Le retour d’expérience que j’ai eu de ce concert à Lille m’a fait prendre conscience que la musique n’a aucune barrière linguistique. Cela a aussi renforcé ma conviction : les français sont très cultivés, sensibles et dotés d’une grande sensibilité artistique qui leur permet d’apprécier la musique internationale, quelle que soit la langue. Je suis ravie de revenir en France et de pouvoir donner mon tout premier concert à Paris.

IEL : Vous avez ouvert votre propre chaîne de restaurants sous le nom d’Asha’s, dans 6 pays y compris en Angleterre. La cuisine française est très connu dans le monde entier, pensez-vous ouvrir un restaurant à Paris ?

AB : J’ai ouvert mon tout premier restaurant, Asha’s, à Dubaï en 2002. Au départ, c’était plus une passion qu’un business ; j’adore cuisiner indien. Etant donné le succès que ce premier restaurant a rencontré, j’ai été encouragée à me lancer vraiment dans l’aventure. Aujourd’hui nous avons plus de 10 restaurants dans le monde, aux Emirats, au Koweit, à Bahrain, au Qatar et en Angleterre. Cette année, nous allons en ouvrir un autre en Arabie Saoudite. Notre second restaurant en Angleterre va quant à lui ouvrir ses portes à Manchester en octobre prochain. J’admire beaucoup de choses dans la culture française : la cuisine, la mode, le parfum et l’art. Ce sont des éléments culturels que la France a en commun avec l’Inde et vice-versa. Quelqu’un m’a un jour dit que les touristes qui reviennent le plus en Inde sont justement français. Je sais qu’il a des restaurants indiens en France mais je n’ai pas encore pu les tester. Lorsque j’étais à Paris, j’avais plutôt tendance à manger français. Comme on dit : « A Rome, fais comme les Romains ». Peut-être qu’un jour j’ouvrirai un restaurant Asha’s à Paris.

IEL : Si vous n’avez pas connu cette immense carrière de chanteuse, quel aurait été le métier que vous auriez voulu exercer ?

AB : Ayant une passion pour la cuisine, je serais sans doute devenue un grand chef. J’aime aussi beaucoup les enfants et j’aurais très bien pu m’occuper d’eux. Ce sont deux métiers qui m’auraient totalement comblée. Ceci étant dit, je ne pense pas que j’aurais pu survivre sans la musique. La musique est comme l’air pour moi. Sans musique, je dépéris.

IEL : Vous ne vous êtes jamais lassé de chanter ?

AB : La musique est tout pour moi. C’est l’équivalent de l’air que je respire. Cela m’a apporté la gloire, la richesse, le succès et par-dessus tout la paix et beaucoup de plaisir. Je ne me lasserai jamais de la musique.

IEL : Quels sont vos projets à venir ?

AB : J’ai plusieurs projets d’albums en cours. J’ai l’intention d’en enregistrer de nouveaux : notamment dans la catégorie "musique du monde". Amazon a sacré mon album "Precious Platinum" comme l’un des meilleurs albums du monde de tous les temps dans la catégorie "World music" (Musique du monde). J’aimerais faire plus de chansons comme celle que j’avais faite avec Michael Stipde dans l’album "One Giant Leap". Elle s’appelle The Way You Dream. Ce genre d’association de mots me plaît beaucoup. Je vais aussi développer ma chaine de restaurants et enseigner les nuances de la musique et du chant à ma petite-fille, Zanai Bhosle. J’espère qu’un jour elle apprendra et appréciera autant la musique que moi.

IEL : Avant votre concert à Paris le 8 mai prochain, que souhaitez-vous partager avec vos fans français ?

AB : C’est mon tout premier concert à Paris et j’espère être à la hauteur des attentes du public parisien. J’adorerais pouvoir échanger avec mes fans et ramener plein de beaux souvenirs de mon concert de Paris. Nous ne savons pas ce que le futur nous réserve. Peut-être que c’est mon tout premier concert à Paris, mais aussi le dernier. Mes fans m’ont soutenue durant les 70 années de ma carrière et j’espère qu’ils seront là en nombre pour m’accueillir à Paris. La musique est divine...Savourez !

IEL : Merci beaucoup pour votre temps et à bientôt à Paris !

AB : Merci beaucoup !

-  Toutes les informations sur le concert du 8 mai au Théâtre du Châtelet à Paris


Mots-clés :


Mohini Appavoupillai-Garnier




Dans la même rubrique :

[18-06-2015] Rencontre avec Faeq Biria ou le Yoga sans frontières
[02-03-2015] Nirmala Gustave, praticienne en sophrologie pour l’éveil du féminin
[08-02-2015] Cedrik Verdure, de l’humour à la sauce indienne
[04-11-2014] Cap Windia ou la réouverture de la mythique route des Indes
[19-05-2014] Interview de Satya Oblette, le mannequin franco-indien aux 1000 et une facettes
[29-04-2014] Interview d’Asha Bhosle, l’une des plus belles voix de l’Inde
[17-04-2014] Rencontre avec Christophe Jaffrelot : décryptage des élections générales en Inde
[02-10-2008] Swamini UMANANDA
[07-07-2008] Douglas Gressieux
[20-05-2008] Kakoli Sengupta
[23-03-2008] Sarva Atma Mithra
[01-03-2008] Poonam Chawla
[09-12-2007] Jean-Joseph Boillot - spécialiste de l’économie indienne
[30-09-2007] Mrs Priti Sanyal - Cultural Attachée of the Maison de l’Inde
[30-09-2007] Madame Priti Sanyal - Attachée Culturelle de la Maison de l’Inde
[18-08-2007] His Excellency Mr Ranjan Mathai - Ambassador of India in France
[18-08-2007] Son Excellence Monsieur Ranjan Mathai - Ambassadeur de l’Inde en France
[04-06-2007] Laure Moutoussamy
[07-05-2007] Maria Kiran : L’Etoile du Bharata Natyam en France
[06-05-2006] Marlis Ladurée
[10-07-2005] Ashutosh Gowariker

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complétant le formulaire de contact avec vos coordonnées.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change
1€=72.2050 INR


Inscription à la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer