Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 16:36 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 21:06 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidťos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact






Madame Priti Sanyal - Attach√©e Culturelle de la Maison de l’Inde

30 septembre 2007

Pour cette rentr√ɬ©e universitaire, direction la Cit√ɬ© U pour aller √ɬ la rencontre de M.Bikas Sanyal et Mme Priti Sanyal qui ont en charge la gestion de la Maison de l’Inde √ɬ Paris.


(JPG)
M. et Mme Sanyal

IEL : Madame Sanyal, pouvez-nous parler de votre parcours professionnel ?

P.S. : J’ai fait un Master en histoire moderne √ l’Universit√© de Calcutta, j’ai ensuite enseign√© en Inde et lorsque j’ai accompagn√© mon mari aux Etats-Unis, j’ai donn√© un cours √ l’universit√© sur l’histoire de l’Asie du Sud.

IEL : Quel est votre r√’le √ la Maison de l’Inde ?

P.S. : Il est difficile de d√©finir exactement mon r√’le car je fais plein de choses. Tout d’abord, lorsque nous sommes arriv√©s √ la Maison de l’Inde, c’√©tait en mauvais √©tat et peu de gens en avait connaissance. Mon mari a obtenu l’accord du Pr√©sident du comit√© de la Maison et du D√©l√©gu√© g√©n√©ral de la Cit√© internationale universitaire de Paris pour la cr√©ation d’un poste honorifique d’Attach√©e culturelle (sans salaire) pour la Maison de l’Inde afin d’organiser des activit√©s culturelles et de l’aider pour sa r√©novation. Je m’occupe aussi des aspects sociaux de la vie des r√©sidents.

IEL : On dirait que vous √™tes comme une grande famille √ la Maison de l’Inde.

P.S. : En fait, on l’appelle une maison loin de la maison familiale mais mon r√’le n’est pas de jouer la maman. Je fais attention √ maintenir une s√©paration entre ma vie personnelle et publique mais pour les √©tudiants, je suis en quelque sorte un interm√©diaire entre eux et le Directeur qui est occup√© et pas toujours heureux d’avoir √ g√©rer certaines demandes. Sinon, nous sommes tr√®s ouverts donc les gens se sentent comme en famille, surtout les jeunes femmes qui ont du mal √ vivre ici sans connaissance de la culture ou de la langue.

IEL : Comment g√©rez-vous l’organisation des √©v√®nements culturels ?

P.S. : Quand nous organisons un √©v√®nement, cela demande beaucoup d’organisation et un important support logistique. Le Comit√© des r√©sidents m’aide pour cela. Comme nous ne faisons pas payer l’entr√©e, nous devons utiliser nos fonds. La Maison de l’Inde est compl√®tement autofinanc√©e.

Au d√©but, nous pr√©parions la cuisine nous m√™me avec l’aide de nos amis. C’√©tait avant tout pour les √©tudiants puis au fur et √ mesure, les Indiens de Paris se sont joints √ nous. Nous avons une contribution gratuite ou √ prix r√©duits d’amis et de restaurants Indiens. Cela nous permet de distribuer un repas de qualit√© √ nos invit√©s. Ce n’est donc pas seulement la Maison de l’Inde qui organisent mais tout le monde, sans oublier les √©tudiants.

B.S. : Shriya, voici une petite anecdote : quand nous sommes arriv√©s √ la Maison de l’Inde, il n’y avait pas du tout d’argent et pour le premier √©v√®nement qui √©tait le 26 janvier - la f√™te de la r√©publique indienne, nous ne pouvions rien acheter. Le programme culturel a √©t√© offert par une ancienne r√©sidente et ses √©l√®ves. Des filles sont venues pour demander des p√Ętisseries et je n’avais rien si ce n’est que quelques bonbons. Je leur ai donn√© pour qu’elles les distribuent aux invit√©s et pour elles. Elles ont √©t√© contentes d’avoir ces bonbons et les invit√©s ont appr√©ci√© ce geste. J’en ai encore dans mon bureau que je garde en souvenir !

IEL : Etes-vous membre d’une association culturelle ?

P.S. : Je suis membre de plusieurs associations :

-   Membre d’Honneur de Chamilany association : biblioth√®que de livres indiens.
-   Membre de l’ Indian Professional Association
-   Membre de l’Association France-Union Indienne
-   Membre du Mus√©e Guimet

IEL : Allez-vous faire une grande f√™te pour Diwali ?

P.S. : Les Indiens se sentent plus √ l’aise dans une f√™te intime. Ils aiment venir √ la Maison de l’Inde car c’est intime m√™me s’il y a 400 personnes. Ils se sentent √ l’aise, comme chez eux, mangent, √©changent et √ la fin ne veulent pas partir car ils ont l’impression d’√™tre en Inde. Surtout parce que ce n’est pas un √©v√®nement officiel. Afin de l’organiser, je travaille avec le Comit√© qui est compos√© d’√©tudiants. Donc, ils l’organisent eux-m√™mes et m√™me si ce n’est pas grandiose, il y a une atmosph√®re chaleureuse.

IEL : Y a-t-il un temple √ la Maison de l’Inde pour la Puja ?

P.S. : Nous le faisons dans le hall mais il n’y a pas de temple car les r√©sidents sont de diff√©rentes religions et font leurs pri√®res dans leur chambre selon leur foi et tous respectent cela. Nous essayons de vivre tous ensemble sans nous poser de questions. Quand nous sommes en France, nous ne nous occupons pas de qui est qui, nous sommes juste des Indiens vivant ensemble en France, comme nous le ferions en Inde. Pour Diwali, un √©tudiant musulman chantera des chants soufis, cela montre bien √ quel point les gens ne s’occupent pas des questions de religions.

IEL : En dehors de ce travail, quand j’ai rencontr√© votre mari il y a quelques mois, il m’a dit que vous √©criviez des livres.

P.S. : Je suis en quelque sorte une √©crivaine, j’√©cris des livres de voyages mais aussi de la po√©sie.

B.S. : Non, elle est une vraie √©crivaine, elle √©crit r√©guli√®rement depuis plusieurs ann√©es en bengali et maintenant ses livres sont traduits en anglais.

IEL : J’ai lu “ France Inside Out” qui est tr√®s int√©ressant, m√™me et peut-√™tre surtout pour les Fran√ßais ! Comme l’a √©crit Jean-Claude Carri√®re sur la pr√©face : ¬« on peut en tout confiance ouvrir n’importe quelle page : nous serions imm√©diatement interpell√©s par une voix attentive et amicale ¬ ». Dans certains chapitres, vous faites r√©f√©rence √ des interviews que vous avez r√©alis√©es pour le magazine Desh. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce magazine ?

P.S. : Desh est un magazine litt√©raire bengali faisant parti d’un grand groupe d’√©dition. Il publie des articles et essais en bengali. Beaucoup d’√©crivains bengalis c√©l√®bres ont commenc√© en √©crivant pour Desh.

IEL : Je recommande aux gens qui s’int√©ressent aux relations culturelles Franco-Indiennes des ann√©es 80 de lire ce livre pleines d’anecdotes et interviews int√©ressantes.

Merci √ vous deux pour cet int√©ressant entretien et √ bient√’t !

P.S. : Merci Shriya !

B.S. : Merci Shriya, j’esp√®re que vous viendrez pour la Puja cette ann√©e.

IEL : Oui bien s√ »r, je serai l√ cette ann√©e !

Propos recueillis par Shriya le 17 Ao√ »t 2007 √ la Maison de l’Inde.


Mots-clťs :


Shriya




Dans la mÍme rubrique :

[18-06-2015] Rencontre avec Faeq Biria ou le Yoga sans frontières
[02-03-2015] Nirmala Gustave, praticienne en sophrologie pour l’éveil du féminin
[08-02-2015] Cedrik Verdure, de l’humour à la sauce indienne
[04-11-2014] Cap Windia ou la réouverture de la mythique route des Indes
[19-05-2014] Interview de Satya Oblette, le mannequin franco-indien aux 1000 et une facettes
[29-04-2014] Interview d’Asha Bhosle, l’une des plus belles voix de l’Inde
[17-04-2014] Rencontre avec Christophe Jaffrelot : décryptage des élections générales en Inde
[02-10-2008] Swamini UMANANDA
[07-07-2008] Douglas Gressieux
[20-05-2008] Kakoli Sengupta
[23-03-2008] Sarva Atma Mithra
[01-03-2008] Poonam Chawla
[09-12-2007] Jean-Joseph Boillot - sp√©cialiste de l’√©conomie indienne
[30-09-2007] Mrs Priti Sanyal - Cultural Attach√©e of the Maison de l’Inde
[30-09-2007] Madame Priti Sanyal - Attach√©e Culturelle de la Maison de l’Inde
[18-08-2007] His Excellency Mr Ranjan Mathai - Ambassador of India in France
[18-08-2007] Son Excellence Monsieur Ranjan Mathai - Ambassadeur de l’Inde en France
[04-06-2007] Laure Moutoussamy
[07-05-2007] Maria Kiran : L’Etoile du Bharata Natyam en France
[06-05-2006] Marlis Ladurée
[10-07-2005] Ashutosh Gowariker

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complťtant le formulaire de contact avec vos coordonnťes.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change
1€=77.5010 INR


Inscription ŗ la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer