Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 22:43 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 03:13 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidťos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact






SANT SURDAS, chanteur-po√ ¬®te m√©di√©val (1478-1583)

8 mai 2007

Chantre des aventures et des jeux divins de Krishna, Sant Surdas l’a honor√ɬ© en √ɬ©crivant des vers remarquables dans la langue populaire du braj. Le po√ɬ®te a laiss√ɬ© une √...‚Äúuvre destin√ɬ©e √ɬ la gloire de cette divinit√ɬ©, √ɬ©galement surnomm√ɬ© √ā¬« Shyam √ā¬ » ou √ā¬« Gopal √ā¬ ».

(JPG)

Surdas est n√© en 1478 dans un village de Sihi, banlieue de Delhi. Aveugle de naissance et issu d’une famille pauvre, il choisit de quitter ses parents √ l’√Ęge de six ans pour aller vivre comme un ¬« sadhu ¬ » (asc√®te) consacrant sa vie √ la c√©l√©bration du Dieu Krishna-Gopal.

A l’√Ęge de 18 ans, sur les bords de la rivi√®re Yamuna, Surdas fit la rencontre de Sri Vallabhacharya et devint son disciple. Il re√ßut ainsi l’enseignement de la philosophie hindoue et m√©morisa la Bhagavat Gita ainsi que d’autres chants d√©votionnels en sanskrit.

Son d√©vouement grandit de jour en jour ; il semblerait que tr√®s rapidement il parvint √ une certaine union mystique avec Krishna qui lui permit de percevoir les diff√©rents √©pisodes de sa vie ; c’est ainsi qu’il commen√ßa √ composer lui-m√™me le r√©cit de la vie de cette divinit√©. Il s’installa dans le pays de Braj, le ¬« Braja Bhoomi ¬ », lieu o√Ļ grandit le Dieu Krishna. Son amour et sa d√©votion pour l’avatar du Dieu Vishnou furent repr√©sent√©s dans une Ň“uvre po√©tique unique.

Sa po√©sie s’inscrit dans la longue tradition des chansons populaires des po√®tes tels que Jayadeva, Vidy√Ępati et Chand√ģ-D√Ęs qui louaient l’amour de Krishna et Radha ; toutefois son Ň“uvre se d√©marqua par une diff√©rence car il d√©crivit non seulement cet amour l√©gendaire mais aussi l’enfance de ¬« K√Ęnhaiy√Ę ¬ » √ G√’kul aupr√®s de ses parents adoptifs Nanda et Yash√’da. Il raconta les aventures de l’enfant-dieu, ¬« petit voleur de beurre ¬ » qui s’amusait √ taquiner son entourage ; il retra√ßa aussi son adolescence en √©voquant le c√’t√© charmeur du joueur de fl√ »te, qui s√©duit les ¬« gopis ¬ » (bouvi√®res) de Brindavan.

Plusieurs ouvrages lui ont √©t√© attribu√©s mais son Ň“uvre principale se compose de trois parties. En premier lieu, on retrouve dans le ¬« So√ »r s√Ęr√Ęval√ģ ¬ » des vers qui c√©l√®brent la f√™te printani√®re des couleurs, le Holi ; le ¬« S√Ęhitya l√Ęhir√ģ ¬ » d√©crit ensuite sa d√©votion (ou ¬« bhakti ¬ ») et, enfin, le ¬« So√ »r s√Ęgar ¬ » (oc√©an de po√®mes) offre une compilation d√©taill√©e de la vie de Krishna. Cette troisi√®me partie, son chef-d’Ň“uvre, √©voque l’enfance du Nanda-Gopal dans le village de G√’kul, l’amour maternel de Yash√’da pour son fils, l’affection des ¬« gopis ¬ » et, enfin l’amour de Radha et de Krishna.

Dot√© d’une vision int√©rieure miraculeuse en d√©pit d’une c√©cit√© physique, ce po√®te √©tait un v√©ritable g√©nie qui for√ßait l’admiration d’Akbar, grand souverain moghol ainsi que T√Ęnsen, le premier musicien de sa cour.

La virtuosit√© de ce grand po√®te du Braj est encore consid√©rablement reconnue de nos jours ; ses po√®mes ont √©t√© interpr√©t√©s par de nombreux artistes tels que K.L.Saigal (un des artistes-pionniers de Bollywood) en 1942 et, plus r√©cemment par les grands ma√ģtres du chant classique hindoustani (Pandit Bhimsen Joshi et Pandit Jasraj).

Aujourd’hui, √ l’aube du 21√®me si√®cle, on peut red√©couvrir et appr√©cier la beaut√© des vers de Sant Surdas √ Paris, en province, en Inde et √ travers le monde en √©coutant Kakoli Sengupta, une repr√©sentante authentique de la musique indienne en Europe, lorsqu’elle nous interpr√®te de sa voix m√©lodieuse les compositions de ce grand po√®te m√©di√©val.

Anjali B.


Mots-clťs :


Pravina Nallatamby (alias Anjali B.)




Dans la mÍme rubrique :

[09-02-2009] SRINIVASA RAMANUJAN (1887-1920)
[02-11-2007] SAROJINI NAIDU (1879-1949)
[01-10-2007] Sant Narsinh Mehta (1414-1480)
[15-09-2007] Bankim Chandra Chatterjee (1838-1894), p√ ¬®re du roman indien
[07-08-2007] Ami Parekh ou Bollywood sur glace
[13-07-2007] Narain Karthikeyan, l’Indien le plus rapide
[06-06-2007] SATYAJIT RAY (1921-1992)
[08-05-2007] SANT SURDAS, chanteur-po√ ¬®te m√©di√©val (1478-1583)
[11-03-2007] Salman Rushdie
[18-10-2006] Shivaji, le guerrier mar√ ¬Ęthe (1627-1680)
[10-09-2006] A.R. Rahman
[25-05-2006] Amartya Sen √ ¬ Sciences Po √ ¬ Paris le 12 mai 2006
[18-03-2006] Pandit Hariprasad Chaurasia
[29-10-2005] Swami Vivekananda (1863-1902)
[15-10-2005] Dr Ambedkar (1891-1956)
[03-07-2005] Shah Rukh Khan
[01-03-2005] Tirouvalluvar
[01-02-2005] Amitabh Bachchan
[01-02-2005] Rabindranath Tagore
[04-11-2004] Sri Aurobindo (1872 - 1950)
[15-10-2004] Indira GANDHI [1917 - 1984]

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complťtant le formulaire de contact avec vos coordonnťes.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change
1€=69.7660 INR


Inscription ŗ la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer