Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 07:25 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 11:55 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidťos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact






Dr Ambedkar (1891-1956)

15 octobre 2005


(JPG)

Leader des intouchables, réformateur social

A l’occasion du 58e anniversaire de l’ind√©pendance de l’Inde c√©l√©br√© le 15 ao√ »t dernier, un hommage a √©t√© rendu aux grands hommes qui ont particip√© √ la lib√©ration du pays du joug britannique. Il faut √©galement citer Dr Bhimrao Ambedkar qui fut √ l’origine de l’affranchissement de certaines classes sociales opprim√©es, victimes d’un autre type de servitude qui s√©vissait dans tout le pays √ cette m√™me √©poque. Selon le syst√®me de castes fond√© dans les √©critures sacr√©es de l’Inde depuis la nuit des temps, la population est class√©e en fonction des m√©tiers ; les diff√©rentes cat√©gories sociales sont ainsi hi√©rarchis√©es en quatre castes majeures divis√©es, elles-m√™mes en sous-castes. Situ√© en bas de l’√©chelle sociale, le groupe des hors-castes ou " intouchables " aussi appel√©s " dalits ", subira pendant longtemps toutes sortes d’humiliations des castes sup√©rieures : ostracisme, oppression, interdiction de s’approcher des lieux publics tels que temples et puits.

Dr Bhimrao Ambedkar, appel√© aussi Babasaheb, premier intellectuel intouchable militant toute sa vie pour la justice sociale, pr√’nera l’abolition de l’intouchabilit√© dans la Constitution indienne d√®s 1947 pour le respect de la libert√© et de l’√©galit√© de tous les hommes dans son pays pour que tout le monde ait acc√®s √ la m√™me √©ducation, √ la m√™me justice et aux m√™mes droits.

T√©m√©rit√© d’un intellectuel bafou√©

N√© le 14 avril 1891 √ Mhow en Inde Centrale dans une famille de la caste d’intouchables Mahar, Dr Bhimrao Ambedkar, cadet d’une famille de quatorze enfants, aura une occasion exceptionnelle de faire des √©tudes. En effet, le Gouvernement de l’√©poque souhaitait que les familles servant dans l’arm√©e britannique b√©n√©ficient d’une bonne √©ducation. Gr√Ęce au statut de son p√®re, sous-lieutenant dans l’arm√©e britannique, Bhimrao Ambedkar, scolaris√© d√®s l’√Ęge de cinq ans, poursuivra ses √©tudes secondaires √ Bombay avant de partir √ l’√©tranger. En 1916, il devient Docteur en sciences politiques apr√®s la soutenance de sa th√®se √ l’Universit√© de Columbia aux Etats-Unis. Il sera ensuite admis au London School of Economics and Political Science et au Gray’s Inn en Angleterre o√Ļ il obtiendra son dipl√’me d’avocat en avril 1923.

Au cours de son s√©jour dans ce monde occidental √ la pens√©e lib√©rale, le jeune Ambedkar fera des rencontres cruciales qui l’encourageront encore plus dans son futur combat o√Ļ il d√©cidera de lutter de fa√ßon concr√®te contre l’in√©galit√© sociale dans son pays. Le Professeur John Dewey connu pour ses grandes r√©formes dans l’√©ducation en Am√©rique, John Stuart Mill et Edmund Bruke contribueront √©norm√©ment √ la formation de la vie intellectuelle de Ambedkar , d√©j√ fortement marqu√© d√®s son enfance par le rationalisme des textes de ses compatriotes comme le Saint Kabir (15e si√®cle), le po√®te Tukaram (17e si√®cle) et le p√®re de la r√©volution sociale en Inde, Jyoti Rao Phule (19e si√®cle).

Malgr√© un parcours difficile, Dr Ambedkar affichera un courage sans pareil pour servir la cause des d√©favoris√©s et pour l’obtention de leurs droits politiques. Compte tenu de sa caste et consid√©r√© comme " impur " selon les fondements du syst√®me de castes √©troitement li√© √ la religion hindoue, il subira de nombreuses humiliations au cours de sa vie. Mis √ l’√©cart par ses camarades de classes √ l’√©cole, parfois m√©pris√© par ses professeurs et tr√®s souvent rejet√© par ses subordonn√©s et ses coll√®gues dans le milieu professionnel, il poursuivra n√©anmoins son combat de fa√ßon d√©termin√©e avec le soutien de quelques personnes bienveillantes. Le Maharadja de Baroda, Satyaji Rao lui fera obtenir une bourse pour aller √©tudier aux Etats-Unis. De retour en Inde, √ la suite de longues campagnes de contestation et de sensibilisation en faveur de la tol√©rance et l’√©galit√© sociale, il r√©ussira √ avancer d’un grand pas. En 1947, au moment de l’ind√©pendance de l’Inde, en tant que responsable de la r√©daction de la Constitution, Dr Ambdekar ne manquera pas d’inclure deux lois sociales sur l’abolition de l’intouchabilit√© et la condamnation de toute type de discrimination. Cela va faire bient√’t 60 ans que les dalits militent pour obtenir une r√©elle reconnaissance de leur identit√© communautaire et le combat continue.

Babasaheb , l’homme d’action

L’engagement de cet homme d’action en faveur des classes d√©favoris√©es se manifestera dans les nombreuses op√©rations qu’il tentera de mener, avec plus ou moins de succ√®s. Ses premi√®res campagnes d√©butent dans les ann√©es 1918-1920 avec le lancement d’un journal Mooknayak (chef des muets) et une s√©rie de conf√©rences sur des D√©favoris√©es √ Nagpur et √ Kolhapur. Le 20 juillet 1923, l’association pour les bien-√™tre des D√©favoris√©s, le Hitakarini Sabha, voit le jour ; ses principaux objectifs seront la promotion de l’√©ducation et la culture parmi les Intouchables et des gens de basses classes, l’am√©lioration de leurs conditions de vie et l’octroi d’un porte-parole pour leurs dol√©ances. Dr Ambedkar se chargera lui-m√™me de les d√©fendre au tribunal pour obtenir une justice et une √©galit√© sociale ; tr√®s vite il gagnera la confiance des gens opprim√©s qui l’appelleront respectueusement " Babasaheb ".

Entre 1927 et 1932, il aura recours √ des marches pacifiques de dizaines de milliers de r√©sistants pour que le droit √ l’acc√®s √ des lieux de cultes soit reconnu, et qu’enfin des intouchables puissent approcher des puits et entrer dans des temples qui leur √©taient interdits, comme par exemple, en 1930, pour le temple de Kalaram √ Nasik et le Chowdar Tank √ Mahad situ√©s dans le Maharashtra. Cette √©tape marquera le d√©but du combat du Dr Ambedkar pour √©tablir le respect des droits de l’homme et d’une certaine justice sociale.

Homme politique et réformateur social

Dans les ann√©es qui vont suivre, Dr Ambedkar s’opposera vivement aux id√©es du parti du Congr√®s et au Mahatma Gandhi ; ils auront chacun leur propre fa√ßon de mener leur combat pour l’ind√©pendance de l’Inde. Selon Babasaheb, les int√©r√™ts des classes d√©favoris√©es ne pourraient pas √™tre prot√©g√©s dans un seul √©lectorat ; il souhaitait un √©lectorat s√©par√© pour les intouchables, division inconcevable dans la pens√©e politique du Mahatma Gandhi de la " nation " indienne. Ce dernier finira par faire c√©der Dr Ambedkar en faveur des √©lectorats mixtes avec des si√®ges r√©serv√©s aux intouchables. Convaincu que seul le pouvoir politique favorisera le respect des classes soumises aux discriminations, Dr Ambedkar s’engagera davantage pour la d√©fense de ces derniers en cr√©ant des organisations politiques : le parti politique l’Independant Labour Party, en 1936 pour le respect des droits de la classe des travailleurs, la Scheduled Caste Federation en 1942 pour la d√©fense des intouchables, et quelque temps avant sa mort, la Rebuplican Party of India, qui sera ouvert √ tous les opprim√©s.

Par cons√©quent, ces actions vont le conduire √ des postes-cl√©s dans l’administration du pays. Ministre du travail du vice-roi des Indes pendant la seconde guerre mondiale, il constate que l’id√©ologie nazie √©tait une menace √ la libert√© des Indiens ; il encouragera la population √ s’engager dans l’Arm√©e indienne pour soutenir l’Angleterre dans la poursuite de la guerre. Plus tard, apr√®s l’ind√©pendance de l’Inde, il assumera les fonctions de Ministre de la justice dans le premier gouvernement de Nehru. C’est ainsi qu’il deviendra l’architecte de la Constitution indienne et qu’il r√©ussira √ faire condamner toute sorte de discrimination (fond√©e sur la religion, la race, la caste, le sexe et le lieu de naissance) et abolir l’intouchabilit√©.

Toutefois, il d√©missionnera du gouvernement de Nehru en septembre 1951 suite √ l’√©chec d’un projet en faveur d’une r√©forme de la soci√©t√© hindoue bas√©e sur un nouveau code civil. Dr Ambedkar restera fid√®le √ ses convictions et jusqu’√ la fin de sa vie, poursuivra son combat contre l’hindouisme, religion qui a g√©n√©r√© le syst√®me des castes. Ne cachant pas son int√©r√™t pour le bouddhisme, il cr√©era deux associations, le Bharatiya Buddha Janasangha en juillet 1951 et le Bharatiya Buddha Mahasabha en 1955 ; il donnera des conf√©rences sur ses croyances et incitera des milliers d’intouchables √ se convertir au bouddhisme comme lui en octobre 1956.

"Eduquez, agissez, organisez-vous, soyez confiants [.] pour vous libérer..."

En dehors des grandes r√©formes sociales, Dr Ambedkar l√®guera aussi ces conseils sur la la notion de libert√© √ ses disciples. Sa contribution en faveur du respect des droits de l’homme sera pleinement reconnue lorsqu’en juin 1952 la Columbia Universit√© lui attribue le titre de " Docteur Honoris Causa " ; en avril 1990, il sera d√©cor√© du plus grand honneur civil indien, le " Bharat Ratna ". Le 14 avril, jour de son anniversaire est en outre proclam√© f√©ri√© en Inde ou l’"Ambedkar jayanti " ; ce jour-l√ a lieu une grande f√™te pour rappeler, entre autres, la philosophie sociale que Dr Ambedkar avait lui-m√™me r√©sum√© en trois mots, " libert√©, √©galit√©, fraternit√© " - valeurs qui nous semblent certes famili√®res, mais que le Dr Ambedkar proclame avoir retenues dans l’enseignement du bouddhisme pour son combat spirituel en faveur de la libert√© de l’homme...


Mots-clťs :


Pravina Nallatamby (alias Anjali B.)




Dans la mÍme rubrique :

[09-02-2009] SRINIVASA RAMANUJAN (1887-1920)
[02-11-2007] SAROJINI NAIDU (1879-1949)
[01-10-2007] Sant Narsinh Mehta (1414-1480)
[15-09-2007] Bankim Chandra Chatterjee (1838-1894), p√ ¬®re du roman indien
[07-08-2007] Ami Parekh ou Bollywood sur glace
[13-07-2007] Narain Karthikeyan, l’Indien le plus rapide
[06-06-2007] SATYAJIT RAY (1921-1992)
[08-05-2007] SANT SURDAS, chanteur-po√ ¬®te m√©di√©val (1478-1583)
[11-03-2007] Salman Rushdie
[18-10-2006] Shivaji, le guerrier mar√ ¬Ęthe (1627-1680)
[10-09-2006] A.R. Rahman
[25-05-2006] Amartya Sen √ ¬ Sciences Po √ ¬ Paris le 12 mai 2006
[18-03-2006] Pandit Hariprasad Chaurasia
[29-10-2005] Swami Vivekananda (1863-1902)
[15-10-2005] Dr Ambedkar (1891-1956)
[03-07-2005] Shah Rukh Khan
[01-03-2005] Tirouvalluvar
[01-02-2005] Amitabh Bachchan
[01-02-2005] Rabindranath Tagore
[04-11-2004] Sri Aurobindo (1872 - 1950)
[15-10-2004] Indira GANDHI [1917 - 1984]

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complťtant le formulaire de contact avec vos coordonnťes.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change
1€=72.7545 INR


Inscription ŗ la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer